Vous êtes ici :







Ouvrir l'actualité 15/06/2018 : Matthieu Mercier Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse
"Settling particles in a stratified fluid" En savoir plus
Ouvrir l'actualité 23/03/2018 : Anne-Laure Biance, UMR 5306- ILM- Campus de la Doua, Villeurbanne
Dynamic of a topological rearrangement in a bubble assembly En savoir plus
Ouvrir l'actualité 15/03/18 : Chesnokov Alexander - Novosibirsk State University
Dispersive and hydrostatic models of breaking waves on shallow water En savoir plus
Ouvrir l'actualité 23/02/2018 - Flamant Gilles - PROMES, Odeillo
Les particules, nouveau fluide de transfert et matériau de stockage pour les centrales solaires thermiques de troisième génération En savoir plus
Ouvrir l'actualité 09/02/2018 : Lajeunesse Eric - IPGP, Paris
Forme et stabilité des rivières alluviales En savoir plus
Ouvrir l'actualité 26/01/2018 - Restagno Frédéric - LPS, Orsay
Adhesion and slip of PDMS melts on a solid surface En savoir plus
Ouvrir l'actualité 06/12/2017 : Gennady El - Loughborough University
Dispersive shock waves in integrable and non-integrable systems En savoir plus
Titre de l'actualité 22/09/2017 : M. Chinaud

Etude de la coalescence d’une goutte en présence de polymères et de surfactants

22 septembre à 11h en salle 250 à l'IUSTI

M. Chinaud

Une première partie de cet exposé sera dédié à la présentation de la plateforme de métrologie optique que j’ai eu l’occasion de mettre en place à L’université de Londres (University College London- Chemical Engennering Department) ainsi que les thématiques de recherche que j’ai eu l’occasion de développer au sein de ce laboratoire. Dans un deuxième temps, la présentation se focalisera sur l’étude expérimentale de la coalescence d’une goutte avec une interface plane en cellule de Hele Shaw. Des mesures de champs de vitesse résolues en temps seront présentées permettant de détailler l’hydrodynamique du premier régime de coalescence (régime visqueux). Une attention particulière sera portée sur la modification de la dynamique interfaciale lors d’un ajout de polymères (Xanthan gum) ainsi que de surfactants (SPAN 80). Dans le cas des chaînes polymériques de Xanthane, les champs de vitesse obtenus montrent une stratification spatiale de la viscosité apparente modifiant ainsi les propriétés de mélange. Dans le cas des surfactants, les résultats suggèrent une accumulation des substances tensio-actives autour du « neck » créant ainsi un gradient de tension de surface le long de l’interface.

 



:::::::::::::: Contacts et plan d'accès :::::::::::::: Plan du site :::::::::::::: Infos légales ::::::::::::::