SEMINAIRES IUSTI

Un vendredi sur deux à 11 heures sauf exception !! (en alternance avec le séminaire d’IRPHE : http://www.irphe.fr/ )

Salle 250.  Contacts : David BRUTIN -  Tél +33 (0)4 9110 6886 - E-mail : david.brutin@univ-amu.fr et

Geoffroy GUÉNA - Tél +33 (0)4 9110 6870  E-mail : geoffroy.guena@univ-amu.fr


Programmation 2014-2015 :⇒ ici

 

 

Les doctorants sont chaleureusement conviés aux séminaires qui, de toute évidence, contribuent activement à leur formation.

Réponses : 10  
Ouvrir l'actualité 17/11/2017 - Nouar Chérif - Univ. Lorraine
En savoir plus
Titre de l'actualité 20/10/2017 - Sébastien Mercier - LEM3, Université de Lorraine

20 oct. 2017 - Sébastien Mercier - LEM3, Université de Lorraine
Comportement des matériaux poreux ductiles sous chargement dynamique. De la prédiction des surfaces de charge à la simulation de l’essai d’impact de plaques

La rupture des matériaux ductiles est le résultat de la nucléation, de la croissance et de la coalescence de vides à l’échelle microscopique. En endommagement dynamique, les vides vont être soumis à une expansion très rapide, ce qui va engendrer de très fortes accélérations de la matière au niveau de la paroi interne des vides. Ces fortes accélérations vont jouer un rôle très important dans le déroulement du processus de rupture, mais aussi sur le comportement macroscopique. Nous allons illustrer ces effets d’endommagement en dynamique au travers de deux exemples : la prédiction de l’essai d’écaillage et la description des surfaces de charge.
Depuis quelques années, au LEM3, une approche muti-échelle a été proposée pour décrire l’endommagement des matériaux ductiles en dynamique. La contrainte macroscopique se trouve être alors la somme d’une contribution quasi-statique et d’une contribution dynamique [1]. Cette contribution dynamique disparaît lorsque le chargement devient lent. Dans nos études, la contribution quasi-statique est issue de modèles de la littérature (modèle de Gurson, Gologanu et al…). La contribution dynamique de la contrainte est obtenue analytiquement en s’appuyant sur un volume représentatif élémentaire (généralement un motif de sphère creuse ou de sphéroïde) et sur un champ de vitesse cinématiquement admissible. A ce stade de nos travaux, des expressions analytiques sont disponibles pour des sphères ou des sphéroïdes [1,5].
Ces développements théoriques nécessitent d’être validé soit expérimentalement, soit sur la base de simulations EF. Par ailleurs, nous l’avons implémenté dans ABAQUS/Explicit pour sa version avec vide sphérique. Confronté à des résultats expérimentaux d’essais d’impact de plaques [2], il nous a été possible de décrire à la fois les profils de vitesse en face arrière mais aussi l’hétérogénéité de la porosité qui se développe au sein de la cible [3,4]. Nous pourrons ainsi regarder l’histoire des contraintes et des déformations au sein de la cible. Cela permet d’éclairer d’un nouveau jour (en partie en tout cas) les approches de la littérature sur la contrainte d’écaillage.
Pour des vides sphéroïdaux [6,7], il s’avère que la surface d’écoulement est fortement affectée par l’inertie mais aussi par la forme des vides. Ce travail permet d’étendre des résultats de la littérature sur les chargements statiques. Les résultats analytiques ont pu être confrontés favorablement avec des calculs éléments finis. A noter que l’effet d’inertie reste important même pour des vides sous forme de penny shape. Cette configuration est représentative de milieux micro-fissurés.
Pour finir, la propagation d’ondes de choc intenses dans un matériau poreux ductile a été récemment analysée. Nous pourrons discuter l’effet de la taille des vides sur la largeur du front d’onde. L’inertie, par son aspect stabilisant, conduit à une augmentation de cette largeur. Il s’avère que pour des conditions de chargement particulières, la largeur du choc pour un matériau poreux peut être supérieure à celle obtenue pour un matériau dense [8]. Ce résultat sera discuté.
[1] Molinari A., Mercier S., (2001), Micromechanical modelling of porous materials under dynamic loading, Journal of the Mechanics and Physics of Solids 49, 1497-1516, 2001
[2] Roy, G., (2003). Vers une modélisation approfondie de l’endommagement ductile dynamique. Investigation expérimentale d’une nuance de tantale et développements théoriques. Doctorat, Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et d’Aéronautique, Université de Poitiers, France.
[3]C. Czarnota , N. Jacques, S. Mercier, A. Molinari , (2008). Modelling of dynamic ductile fracture and application to the simulation of plate impact tests on tantalum, J. Mech. Phys. Solids 56(4):1624-1650.
[4] N. Jacques, C. Czarnota, S. Mercier, A. Molinari, (2010). A micromechanical constitutive model for dynamic damage and fracture of ductile materials. Int. J. Fract. 162:159-175
[5] Jacques, N; Mercier, S; Molinari, A, (2012) Effects of microscale inertia on dynamic ductile crack growth, J. Mech. Phys. Solids, 60(4): 665- 690
[6] Sartori C., Mercier S., Jacques N., Molinari A. (2015), Constitutive behavior of porous ductile materials accounting for micro-inertia and void shape, Mechanics of Materials, 80, Part B, 324-339.
[7] Sartori C., Mercier S., Jacques N., Molinari A. (2016), On the dynamic behavior of porous ductile solids containing spheroidal voids, Int. J. Solids Struct., 97-98,150-167.
[8] Czarnota C., Molinari A., Mercier S. (2017), The structure of steady shock waves in porous metals, J. Mech. Phys. Solids, online

 

 

Ouvrir l'actualité 13/10/2017 - Dumbser Michael - Universita di Trento
High order ADER schemes for a unified first order hyperbolic formulation of Newtonian continuum mechanics coupled with electro-dynamics En savoir plus
Ouvrir l'actualité 22/09/2017 : M. Chinaud
Etude de la coalescence d’une goutte en présence de polymères et de surfactants En savoir plus
Ouvrir l'actualité 21/06/2013 : Pattern formation due to the Bénard-Marangoni instability in drying liquid films
PIERRE COLINET (Université Libre de Bruxelles) En savoir plus
Ouvrir l'actualité 07/06/2013 : Convection thermique turbulente en cellule de Rayleigh-Bénard : effet de la rugosité des plaques
MATHIEU CREYSSELS (Laboratoire de Mécanique des Fluides et d'Acoustique, Ecole centrale de Lyon & Laboratoire de Physique de l'Ecole normale supérieure de Lyon) En savoir plus
Ouvrir l'actualité 25 ou 26/04/2013 : Production douce d'émulsions concentrées huile dans eau : comportement et applications
YVES LEGUER (SIAME – Université de Pau et des Pays de l’Adour) En savoir plus
Ouvrir l'actualité 05/04/2013 : Les fluides par l’image
ÉTIENNE GUYON (PPMD - ESPCI - ParisTech') En savoir plus
Ouvrir l'actualité 29/03/2013 : Une incursion mathématique autour de courbes asymptotiques liées à la production pétrolière
DIDIER BRESCH (LAMA - Université de Savoie) En savoir plus
Ouvrir l'actualité 08/03/2013 : Questions d'énergie
JEAN SALENÇON (Académie des sciences) En savoir plus



:::::::::::::: Contacts et plan d'accès :::::::::::::: Plan du site :::::::::::::: Infos légales ::::::::::::::